MARIA BOUDON à VERSAILLES (78)

"D'aussi loin que je me souvienne j'ai toujours eu envie de faire du yoga...

Enfant, je faisais des étirements, mélange de ce que j'observais auprès des danseuses de l'Opéra National de Paris et d'un livre de yoga que je feuilletais à l'occasion « naturopathie et yoga » de Shri Mahacharya Hamsananda Sarasvati sans rien comprendre de ce qui y était écrit.


Adolescente, on me découvre des malformations qui m'empêchent de faire du sport, je perds alors totalement le contact avec mon corps ce qui occasionna des dégâts dont je mettrais des années à me remettre.


Je retrouverais ce contact avec le corps des années plus tard lors de mes études de comédienne à l'Ecole Supérieure d'Art Dramatique. Travail de corps, de la voix, je découvre le travail corporel comme outil de connaissance de soi !

Je finis par oser pousser la porte d'un studio de yoga à Paris chez Gérard Arnaud. Le cours très dynamique (vinyasa) me convient parfaitement. J'ignorais alors que le yoga pouvait être aussi intense ! J'ai pratiqué 4 ans chez lui avant de suivre la formation de professeur.

Je cherchais une nouvelle route professionnelle que je ne souhaitais plus sur les planches mais je ne savais que faire ni où aller... On m'a proposé d'enseigner durant la formation et bien que me sentant trop verte, j'ai saisi l'occasion.


J'ai continué à me former en Yin Yoga avec Cécile Roubaud et je suis partie en Inde pour suivre une formation de Hatha Yoga intégral à Pondichery avec Ajit et Selvi Sarkar et des professeurs de l'ashram de Sri Aurobindo.


Ma pratique a évolué et mon enseignement a commencé à mûrir d'autant qu'entre temps j'ai eu de sérieux problèmes de santé. Ma malformation des genoux a entraîné des douleurs telles que les chirurgiens m'avaient condamnée à plus ou moins long terme à être opérée et à cesser toute pratique de yoga. Puis j'ai eu des douleurs articulaires terribles qui ont entraîné un arrêt de toute activité physique avec suspicion de polyarthrite rhumatoïde. Ces problèmes m'ont conduit à suivre de stages de yoga thérapeutique avec Florence Roullière à Paris.


Parallèlement, je suivais Catherine Bellières et Serge Gastineau sur leurs pages Facebook. Je trouvais leurs publications fort intéressantes. Je regardais les vidéos de Serge et aperçu un autre monde qui m'attirait beaucoup car il éclairait ma pratique.

Je pris la décision de m'inscrire à un stage d'été avec eux.

Puis suite à une publication avertissant de la mise en place de bilans posturaux yoga, j'en fis un en juin 2019 qui fut très riche et qui a marqué un vrai virage dans ma pratique personnelle.


Voici quelques photos du genre de travail qui se fait alors :


Le stage d'été 2019 à Vineuil qui a suivi a modifié mon enseignement en l'éclairant, quelques photos :


Puis mes participations aux Masterclass 2019/2020 à Paris animées par Dominique MARTIN accompagné de Serge et Cath. Dominique est Ostéopathe retraité et pratiquant de Yoga avancé. Le thème portait sur : "Yoga, bassin et lombaires".

Sur la photo ci-dessous, je pratique la fameuse posture du chat qui s'étire visant à détasser la zone lombaire afin d'en restaurer les courbures physiologiques.



Et aussi le stage de Yoga d'été 2020 à Faye d'Anjou :

voici le travail qui se fait en préparation à l'extension du dos. Travail d'ouverture des épaules et étirements des petits pectoraux. Travail avec supports dans la posture de Sarvangasana (posture sur les épaules).


Prendre le temps de bien s'installer dans des postures et surtout observer ce qu'elles produisent sur nous plutôt que de chercher à faire des postures.


J'attends avec impatience le prochain séminaires Yoga sur le thème de la mobilité vertébrale et je suis déjà inscrite aux prochains stages d'été 2021 !



J'enseigne depuis 7 ans et aujourd'hui la vie fait que j'ai beaucoup d'élèves blessés ou avec des malformations et le travail fait avec Serge et Catherine m'aide beaucoup dans mes cours particuliers, mes cours adaptés et même avec des pratiquants avancés et des professeurs de yoga qui découvrent avec beaucoup d' intérêt ce travail très précis.


La vision de Serge et Catherine est une vision posturale qui replace la personne dans ses ressentis et dans une intelligence de pratique quant à son anatomie et son parcours. Ici il n'est pas question de cours collectifs dénaturés de l'essence même du yoga. Mais de simplicité, de préparations aux asana, d'adaptation individuelle. L'efficacité de la posture bien placée et les résultats spectaculaires parlent pour eux. Je peux en témoigner puisque aujourd'hui je n'ai plus de douleurs et que je ne m'interdis plus rien.


Les élèves qui arrivent avec des douleurs et plutôt désespérés savent eux aussi qu'un bon placement, une écoute subtile et une compréhension anatomique font des résultats très rapides.

Je suis heureuse de voir Christian, âgé de 80 ans faire des postures qui lui paraissaient inaccessibles sans difficulté aujourd'hui et surtout qu'il prenne conscience de ses années de mauvaises postures sans aplomb.

Voir Myriam, gravement blessée suite à un accident de moto pratiquer à nouveau avec cette conscience supplémentaire qu'elle vit "comme un cadeau".

Observer le genou gauche de Monique et lui faire prendre conscience que ce genou mal aimé n'a fait que subir sa scoliose et sa hanche gauche trop raide. Son professorat de TaiChi s'en trouve maintenant modifié.


Cela fait plus d'un an que je suis les enseignements de Serge Gastineau et Catherine Bellieres.

Le recul me permet d'affirmer que la recherche de l'aplomb, le travail sur les hanches, sur les ondulations de la colonne vertébrale, sur une observation et sur une écoute très subtile des perceptions est une pratique devenue indispensable. Un travail de l'épure. Au plus proche de cette phrase de Serge :

« Que chaque mouvement soit une prière ».

Au vu des bienfaits spectaculaires, je peux dire que j'ai trouvé une voie juste et respectueuse, sans artifices avec beaucoup de rigueur.

Enfin Sthira Sukham Asanam prend tout son sens !

Il n'y a qu'ici que ce sutra aura fait sens pour moi.

Le yoga s'incarne dans le corps.

Faire de son corps un temple comme le disait Iyengar...


Aussi je remercie la vie pour cet enseignement qui m'est donné et Serge & Catherine pour leur grand professionnalisme, dans la simplicité et sans dogmatisme."

Maria Boudon, Professeure de Yoga et réflexologue. Viva Yoga.



Capture d’écran 2020-03-10 à 16.03.55.

Copyrights©2020 Serge Gastineau Yoga. Tous droits réservés. Mentions légales. Confidentialité.

  • Facebook - Gris Cercle
  • Instagram - Gris Cercle
  • Twitter - Gris Cercle
  • Facebook - Gris Cercle
  • YouTube - Gris Cercle
  • Pinterest - Gris Cercle
  • LinkedIn - Gris Cercle