LES VERTIGES

Cela peut arriver à tout le monde, un beau jour au réveil, ou comme cela, sans raison dans la journée... Toute la pièce ou le décor se mettent à tourner, à tournoyer à très vive allure, comme à la sortie d'un manège de foire... On est alors incapable de faire un pas, on s'agrippe comme on peut...

C'EST UNE CRISE DE VERTIGE :

Cela peut aller de grands vertiges rotatoires allant jusqu'aux nausées voire aux vomissements ou donner simplement la sensation d'être sur un bateau et que tout tangue...

QUE FAIRE ?

Évidemment, il est absolument nécessaire de prendre l'avis d'un médecin, généraliste ou ORL qui seul pourra poser le diagnostic, prescrire les examens et les traitements médicaux nécessaires. Les causes des vertiges peuvent être vastes, troubles de la tension, problème aux oreilles, aux yeux, problèmes de cervicales, maladies neurologiques, auto-immunes, etc... La liste est loin d'être exhaustive.

Mais souvent... Il n'y a pas de cause établie, le médecin dira alors que ce sont des vertiges paroxysmiques, le médecin prescrira peut-être des anti-vertigineux, éventuellement des séances de kiné. Certains ostéopathes ont des compétences sur le sujet également.

Et alors il faut vivre avec ses vertiges... et devoir les gérer dans sa vie...

Le Yoga peut vous aider et vous accompagner dans ce cas de figure.


Il faut bien comprendre que les vertiges sont très fatigants car ils obligent le cerveau à corriger en permanence les informations reçues par la vision et cela va chercher très loin dans l'organisme. Donc pas d'acte de bravoure en se disant : "c'est bon je vais prendre sur moi !"

Ménagez-vous ! Tout acte d'héroïsme se payera ensuite par une fatigue importante qui générera ensuite d'autres vertiges.


QUELQUES CONSEILS :

  1. il est indispensable de très bien se chausser : avec des chaussures fermées pour un bon ancrage au sol. Chaussures plates, sans talon et souples permettant un bon contact du pied avec le sol et lui laissant aisance pour se mobiliser et tenir son rôle dans la marche. Surtout pas de mules à talon, ou de petites claquettes très ouvertes ! Éliminez ce qui demande au pied de se cramponner pour tenir en place la chaussure.

  2. Comme sur un bateau : fixer un point au loin bien campé sur vos pieds. Revenez toujours à la fixation d'un point afin de donner à votre cerveau une indication de stabilité. N'hésitez pas à dire à votre cerveau : "Regarde, ça ne bouge pas ! Arrête maintenant !".

  3. Faites travailler les muscles des yeux : pour une vision binoculaire parfaite indispensable. Si nécessaire consulter un professionnel de santé pour vérifier votre vision binoculaire. Le yoga des yeux sera très bénéfique. Les lunettes aussi si vous en portez doivent être tenues propre pour une bonne vision. Voyez s'il y a un lien entre les crises de vertige et le travail ou les loisirs prolongés sur écran.

  4. Stimuler votre tonus musculaire général : car l'équilibre se fait aussi par la proprioception. Il faut pratiquer des exercices d'équilibre adaptés à son état physique.

  5. Remettre l'énergie dans le bassin, se connecter à la terre. Respirez, cherchez la respiration abdominale spontanée. Rendre les jambes vivantes en éveillant la tonicité-réflexe de celles-ci. Pratiquez les postures d'équilibre et travaillez la marche orientale avec propulsion du pied arrière.


En mettant en œuvre, ces différents axes vous pourrez améliorer votre stabilité, votre équilibre et mieux gérer vos vertiges paroxysmiques !


Bonne pratique !



Capture d’écran 2020-03-10 à 16.03.55.

Copyrights©2020 Serge Gastineau Yoga. Tous droits réservés. Mentions légales. Confidentialité.

  • Facebook - Gris Cercle
  • Instagram - Gris Cercle
  • Twitter - Gris Cercle
  • Facebook - Gris Cercle
  • YouTube - Gris Cercle
  • Pinterest - Gris Cercle
  • LinkedIn - Gris Cercle