ARDHA SUPTA VIRASANA : APPROCHE

Voici comment approcher cette très belle posture en évitant les compensations au niveau des lombaires et en laissant le temps au corps de s'y installer.


REMARQUE :

  1. Si les chevilles ne sont pas suffisamment assouplies, les orteils ne vont du tout aimer la posture...

  2. Attention de bien conserver le pied dans l'alignement du tibia ! Il y a danger pour le genou.

  3. Le fémur de la jambe travaillée, est en rotation interne, de même que le tibia, ce qui signifie que le mollet doit être sorti vers l'extérieur.


DÉMARCHE :

  1. Départ sur le dos, pieds à plat au sol, genoux fléchis.

  2. Déportez le bassin à gauche, roulez sur le côté droit, saisir le bord interne du pied gauche et le tirez sous la fesse gauche.

  3. Ramenez le bassin dans son axe en poussant le genou gauche en avant, prendre appui sur le pied droit pour soulever légèrement le bassin. Ne pas laisser le genou gauche s'écarter mais travailler sur la rotation interne du fémur gauche.

  4. Petit à petit, amener le genou gauche vers le sol. Le soutenir par une cale. Reposez le bassin au sol le coccyx le plus loin possible de la tête.

  5. Allongez éventuellement, progressivement la jambe droite.


ALLER PLUS LOIN :

  1. Verticalisez la jambe tendue.

  2. Abduction de la jambe avec une sangle en veillant à conserver la jambe dans le plan des 2 hanches afin de ne pas entraîner le bassin.

Bonne pratique !



Capture d’écran 2020-03-10 à 16.03.55.

Copyrights©2020 Serge Gastineau Yoga. Tous droits réservés. Mentions légales. Confidentialité.

  • Facebook - Gris Cercle
  • Instagram - Gris Cercle
  • Twitter - Gris Cercle
  • Facebook - Gris Cercle
  • YouTube - Gris Cercle
  • Pinterest - Gris Cercle
  • LinkedIn - Gris Cercle